Et c’est parti ! Récit d’un premier jour…

20 Juillet 2015

Après plusieurs mois, que dis-je, plusieurs années d’attente, nous voilà parti sur la route… Départ de Saint-Nazaire devant la maison familiale, le coeur battant, prêt à faire face à notre destin ! Au bout de quelques mètres, en fait au bout de quelques centimètre, en fait à peine le temps de sortir les vélos, premier petit ajustement du garde-boue d’Alice qui frottait légèrement sur le pneu arrière de son vélo, première sueur froide pour moi sachant que j’étais chargé de régler nos belles montures ! Juste avant de mettre mon premier coup de pédale, je m’aperçois que la vis de mon pédalier n’est pas serrée… Imaginez un peu la tête d’Alice, que du bonheur.

thumb_DSC_6157_1024

1ère étape, l’appartement de Charley au centre ville de St-Nazaire. Petit arrêt pour rehausser la mini saccoche qui se trouve à l’avant du vélo d’Alice et qui frottait sur la roue (bon là comme dirait Alizée, c’est pas ma faute à moi… mais au poids du vélo chargé). Les premières pentes nous permettent de nous rendre compte que la transmission de nos vélos n’est pas optimum. Alice a du mal à passer du second au premier plateau et moi j’ai la chaîne qui saute sans arrêt. Je me demande si il ne serrait pas judicieux de trouver un camping, doutant fortement que nous arriverons avant la nuit chez Charley… les ennuis commencent… Mais pour vous raconter cette première journée, de saint-Nazaire à Redon, partagée avec Cyril, Camille (frère et soeur d’Alice) et Charley (que l’on ne présente plus, vu le nombre de super productions dans lesquelles il apparait) nous laissons la parole à Camille…

Jour 1 – 

0 KM : (devant la maison, Benoît, Alice, Cyril et Camille « prêts » à partir) « Quoi ?! T’as pas remis le compteur à zéro ?! Bon, t’as jusqu’à la place de l’Amérique latine pour étudier le guide, la place de l’Amérique Latine c’est notre point de départ. […] P****n ma sacoche touche la roue avant ! […] Il pleut ! C’est du crachin ! […]

– Oh la vache j’ai failli partir avec le pédalier qui s’fait la malle […] – Ca va on a qu’une heure et demi de retard ! […] Ben, Charley il avait pas trop envie de faire du vélo mais il aime bien faire partie de l’Histoire ! […] Allez go ! »

200 mètres : «  P**** !!! Les freins sont puissants ! – HAHAHAHAHA Camille a failli passer par-dessus son vélo ! – Ouais en plus c’est filmé ! [….] » 

1,5KM : GLINGLINGLINGCHARLEYYYYYGLINGLINGLING (une tête sort d’une fenêtre au 1er étage d’un immeuble nazérien) – Vous voulez une bière ? (une fois la bière entamée, entrée en scène du destrier…) – C’est un vélo ça ?! Il a fait la guerre ou quoi?! P***** mais il a pas d’frein ! Mais Charley tu vas pas partir avec un vélo sans frein !!! – Pas grave je frêne avec les pieds ! A l’ancienne ! – Dis-lui de prendre mon casque ! – Non laisses tomber! » 

1,7KM : (bon souvenir, place de l’Amérique Latine) «  Faites un sourire je prends la photo ! Oh c’est moche ! Allez tant pis ! »

2KM : (quelque part entre le port de St-Nazaire et Trignac) « Tin ce GPS a vraiment un problème ! »

2,5KM : (Quand soudain…) « C’est la maison de Jennifer et Ronan ! […] – Camille c’est pas le moment de dépasser y a quelqu’un en face !!! (encore 200 mètres) Reviens ! Benoît a cassé sa chaîne ! […] (Illumination divine 1, Charley s’exclame) Oh ! j’ai réparé mon frein ! (Illumination divine 2, Alice chuchotte) Non mais je suis pas sexiste ni quoi mais les mecs parfois, y sont vraiment crétins ! » 

Environ 25KM plus tard : (vers Sainte-Reine-de-Bretagne, pause goûter, enlever les K-ways etc. on redécouvre la poésie locale…): « Oh, René Guy Cadou c’était un poète.. Tu parles de poésie..  – KAzenmoin style ! (Copyright Benoît Boiteux) » Ah, la béquille est cassée. Sans béquille, ça marche bien aussi ? 

Entre 30 et 40 KM : (Combien déjà ?) « 30km. –Opfff  […] Et là ? – 34 ? Ah ! Ça avance ! […] – Mais t’as pas vu deux énormes biches juste derrière toi dans la montée tout à l’heure?! Non moi j’ai vu un blaireau mort sur le bord de la route. […] – 43 Km ! Mais t’avais pas déjà dit 44 ?!?! »

 « Redon ! 10 miinutes ! – Oui, mais en voiture… Bon, on prend quelle route ? (pendant ce temps là) – Mais non papa ! Je m’fous pas d’ta gueule ! Je vais vraiment en vélo jusqu’à Redon ! – Vous préférez le plat ou un petit chemin ? (ce sera le petit chemin. mais au fait…) 

 – Ben ! il sort d’où ce bâton ?! – C’est moi qui lui ai offert, c’est pour accrocher sa Gopro. » (sans commentaire) 

1H plus tard et peut-être plus, à l’arrivée, 2 camping-car, accueil fermé, pas de bouffe, le seul resto qui sert encore est à 30 minutes de marche, on a attaché les vélos… « Oh le camping a l’air ravissant ! Je vous envie déjà ! »

Leçon du jour 1 : Il n’y a pas de petit effort pour aller où l’on veut. Chaque étape comme celle que nous avons faite ensemble est à l’image d’un merveilleux projet qui se solde par autant de bonheur que de petites embûches à surmonter ! J’ai hâte que vous nous fassiez connaître la suite de vos aventures avec le monde !

C’était une belle première journée, pleine de rigolades, de crachin breton mais de soleil dans les coeurs. Partir ensemble nous l’a rendue moins difficile. Une dernière pizza partagée tous ensemble, avec Eric et Françoise, et déjà l’impression d’être seuls au monde dans notre grande tente au camping de Redon. L’aventure commence ! 

Benoit

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

6 réponses à “Et c’est parti ! Récit d’un premier jour…

    • Au fait, la béquille c’est normal : On avait les mêmes, les deux ont cassé. Mais on a attendu plus longtemps, tout de même… Par contre, pour en retrouver une costaud il a fallu pédaler quelques semaines !
      Heureusement y’en a chez Vélofasto, et comme vous allez y passer vous êtes de sacrés veinards.

      J'aime

  1. bravo pour le blog ; excellent ; et puis les petites galères, c’est tellement bien quand ça se termine bien ; on a un peu l’impression d’y être ; continuez, on vous lit.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s